Rome, mon City Guide

Mon Rome City Guide sur 3 jours, pour ne rien louper, c’est par ici! Comme chaque année, quand le printemps arrive, notre envie d’évasion grandit. Cette fois-ci, Rome s’est offerte à nous. Pourtant, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez qu’avec l’Italie ce n’est pas mon premier coup d’essai. Mais la capitale, on l’avait gardée sous le coude. Rome, comment résister à “La ville éternelle”? 

 

 

J’ai un attachement particulier pour l’Italie, un “je ne sais quoi”, qui me fait me sentir chez moi. La langue, ronde et chaleureuse, l’accent chantant, des phrases que je comprends sans même savoir comment. Je m’y sens bien certes, mais surtout je m’y sens vivante et heureuse. Rome, c’est une ville chargée d’histoire, de monuments, riche culturellement et émotionnellement. Je n’ai rien voulu louper, et nous avions 3 jours (du mardi matin au vendredi matin ). Quand je pars, je fais une fixette, tout préparer, pour ne pas en louper une miette. Je ne veux aucun regret, je veux me souvenir de tout, photographier, marcher, flâner, apprendre. 

Jour 1 – Amour numéro un

Paf, les pieds sur le sol romain, il est 8h15. C’est la première journée, celle dont forcément on se souvient. On explore, on découvre, on repère les quartiers, la ville, les monuments, les balades à faire. La découverte de notre hôtel, les premières dégustations de pizzas, d’antipasti et de prosecco! Au détour des ruelles, nous sommes tombés nez à nez avec Trevi. La majestueuse, l’ensorceleuse, celle qui fait rêver. Celle à qui on offre une pièce le cœur battant en espérant si fort qu’elle veuille bien réaliser nos souhaits.

 

Jour 2 – Plein les yeux

Au petit matin, il fait bon flâner dans les rues encore calmes de Rome. C’est d’ailleurs ce qui nous a conduit au Panthéon, puis sur le marché mythique du Campo de Fiori. Les couleurs, les odeurs et l’effervescence qui y règnent sont divines. Nous avons même décidé de prolonger le spectacle en y déjeunant. L’après-midi, il était temps d’aller voir le Colisée, que nous avions pu observer de loin, via le Capitole .

Jour 3 – Je me souviens de toi 

Le Vatican , même si vous n’êtes pas très religion, la beauté du lieu ne peut pas vous laisser de marbre. Ce lieu est chargé d’histoire. Nous avons visité la Chapelle Sixtine, la Basilique Saint Pierre qui reste pour moi le plus spectaculaire. Grâce à l’audio guide, nous n’avons pas manqué un seul détail de l’histoire des fresques et des sculptures de la Basilique. Cet endroit est grandiose et très impressionnant. 

On séjourne où?

Grâce à l’offre de vente privée, nous avons séjourné à l’hôtel Ripa Roma. La suite était gigantesque, très propre et confortable. L’hôtel a tout misé sur la décoration, le design et c’est vraiment très réussi, j’ai adoré. Le petit déjeuner est très copieux, il y en a pour tous les goûts, et le personnel est très accueillant.

On mange où ? T’as faim?

Ces deux questions sont mes favorites. Je peux d’ailleurs la poser plusieurs fois par jour, cela me laisse imaginer ce qu’on va pouvoir déguster! Et, en l’occurrence, on a pu manger une pizza divine sur la petite terrasse de l’Isola della PizzaVia degli Scipioni, 45, 00192 Roma. Chez MagnoliaPiazza Campo de Fiori, 4, 00186 Roma on goûte à la foccacia. Pour une pause sucrée, les meilleures glaces artisanales se trouvent dans tous les points de vente Fatamorgana, mon préféré se situe dans le quartier Trastevere, Via Roma Libera, 11, 00153 Roma. Vous avez aussi la possibilité de prendre un goûter chez Giaroma. Encore une glace chez Don Nino, près du Panthéon. Si vous allez vers la Cité du Vatican, faîtes une pause déjeuner à l’Osteria Da CheccoVia Santamaura, 65, 00192 Roma, les pâtes y sont divines.

Une petite séance shopping?

Moi qui suis la première à arpenter tous les recoins des magasins, je suis restée raisonnable en matière de shopping. (Vous voulez rire ? Je n’ai acheté que des paires de socquettes Oysho, beaucoup trop mignonnes voila voila). Aussi, cela ne nous a pas empêché de nous perdre dans les ruelles de Rome et d’y faire du lèche vitrine. Nous avons tout de même fait le plein de souvenirs culinaires à la Rinascente, l’équivalent du Bon Marché parisien. Cela me permet de cuisiner de jolies recettes pour palier la nostalgie du retour comme ici. Sinon, vous trouverez  Via dei Condotti, via Borgognona et Via Frattina divers magasins de grande renommée et pour les plus petits budgets plein de boutiques  Via del Corso .

Astuces

A Rome, il y a énormément de tourisme, il faut vous y attendre. Ne pensez pas que vous serez seul dans les rues, c’est illusoire. Cependant, pour visiter plus facilement, il est préférable de prendre un pass qui vous évite toutes les files d’attente, et permet de profiter plus sereinement des visites. Faire une demi-journée de queue pour accéder à une visite, pour nous ce n’était pas envisageable surtout en 3 jours. Il aurait fallu faire des choix, et nous voulions voir un maximum de chose. Ce pass permet d’avoir accès aux monuments, ainsi qu’aux transports en commun de façon illimitée durant votre séjour. Nous avons choisit l’ Omnia, mais il en existe beaucoup d’autres, c’est à adapter selon vos besoins. Vous pouvez également télécharger l’application Rome Rail Map Lite ( Iphone ) pour vous repérer en métro et tram.

Je pense vous avoir donné un maximum d’informations, sans pour autant écrire un article trop long. Cependant, je reste à votre disposition pour toutes vos questions, j’y répondrai avec grand plaisir.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.